Joël

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Femboi

JoëlQuand j’étais étudiante nous étions tout un groupe à sortir régulièrement ensemble et des couples plus ou moins durables se formaient puis se séparaient au gré des humeurs et des désirs. Nous étions une vingtaine avec autant de filles que de mecs et on se marrait bien les fins de semaines en sortant souvent en boite branchée. Il y avait eu plusieurs liaisons entre filles mais la plupart des aventures sexuelles étaient hétéro et peu ont fini par des relations durables. C’était l’époque. On batifolait pour apprendre à se connaitre. Il y avait un garçon atypique, Joël, très sympa, par très grand, mince à la peau mate. Il avait des origines métissées des iles lointaines et un charme certain du à sa bonne humeur permanente qui ouvrait de larges sourires sous ses yeux noirs. On ne lui connaissait pas de liaison. Il était agréable avec tout le monde et semblait plus proche des garçons, en tout cas pas explicitement attiré par les filles qu’il ne draguait pas. Moi je l’aimais bien et on dansait souvent ensemble. C’était très agréable car il avait avec le rythme dans la peau. Après nos études nous nous sommes perdus de vue et je n’ai eu qu’épisodiquement des nouvelles de certains. La plupart se sont mariés puis ont divorcé, comme tout le monde. Quinze ans plus tard j’avais changé de vie et de ville après quelques années akdeniz escort de vie conjugale maussade. J’avais un bon boulot et un appart sympa et j’avais recommencé une vraie vie de célibataire, bien décidée à en profiter. J’avais des aventures assez nombreuses sans rien exclure car la bisexualité m’allait très bien. J’avais découvert le doux plaisir d’une femme dans mon lit et j’appréciais aussi les hommes capables de me secouer un peu plus fort. Les deux types d’orgasmes me semblaient complémentaires. J’ai même eu pendant quelques semaines une relation avec un couple un peu plus âgé que moi, rencontré dans une boite échangiste. Ils m’invitaient dans leur maison de campagne de weekend et nous avons eu de longs corps à corps nus sur le tapis devant la cheminée. Elle adorait que je lui baise la chatte avec ma bouche pendant que son mari me prenait par derrière. En général quand elle jouissait son mari me mettait des doigts dans le cul pour que je jouisse aussi et ça marchait à tous les coups. Puis ils se sont lassés de moi. Dans mon quartier je croisais de temps en temps une belle femme, élégante et souriante qui habitait pas loin de chez moi. Je l’avais remarquée car elle rayonnait de bien-être. Nous nous étions croisées d’un peu plus près chez certains commerçants et j’avais aimé aussi sa mezitli escort voie un peu grave et sensuelle. Elle n’était jamais en couple. Je m’étais dit qu’il faudrait trouver le moyen de l’approcher car je me sentais attirée. Et puis un jour c’est elle qui m’a abordée en me disant « Comment vas-tu Brigitte ? Cela fait longtemps et tu ne me reconnais pas. Je suis Joël. On était ensemble en fac. » Je l’ai dévisagée et m’apprêtais à lui dire qu’elle se trompait mais elle sourit et me dire « Maintenant je suis devenue Joëlle, LLE ». Je l’ai bien dévisagée et je lui ai fait la bise en lui disant « je suis très contente de te retrouver. J’habite à côté. Viens prendre un verre ce soir on parlera ». Le soir elle est arrivée en minijupe avec un haut en soie presque transparent. Curieusement moi aussi j’avais ressenti le besoin de m’apprêter en me maquillant et en choisissant une tenue sexi car en femme Joëlle me semblait très séduisante. J’avais préparé un apéro sympa avec de quoi grignoter. Nous avons parlé pendant des heures des quinze années écoulées. Elle avait fait son chemin et choisi de vivre en femme tout le temps car son travail le lui permettait. Elle m’avoua qu’elle était androgyne et peu sexuée, qu’elle aimait se faire caresser aussi bien par les femmes que par les hommes avec qui elle yenişehir escort était surtout passive. Elle ne vivait pas en couple et avait des aventures régulières mais peu nombreuses. Moi je la trouvais très belle, avec ses longues cuisses minces et sa poitrine plate. Je le lui ai dit. Ses yeux ont brillé et elle m’a dit « tu es devenue exactement mon type de femme, je te trouve sublime ». Nous nous sommes embrassées timidement puis plus efficacement car je ressentais une montée de désir au plus profond de mon ventre. Nous avons prolongé en nous déshabillant progressivement. Nue je lui ai trouvé une beauté de statue. Sa peau était cuivrée. Elle était entièrement épilée et j’ai tout de suite aimé son petit sexe. Je lui ai embrassé les tétons et je suis descendue pour prendre son sexe en bouche. Il bandait à peine mais elle me dit «C’est agréable avec toi, tu es si douce ». Nous avons continué sur mon lit. Elle a adoré mes caresses partout et a bien su me les rendre. Je l’ai faite jouir en lui pénétrant l’anus avec mes doigts tout en lui suçant son petit pénis enfin érigé. Elle m’a caressée l’intérieur du vagin en me suçant le clito. J’ai eu un des plus forts orgasmes de ma vie. Les semaines suivantes nous sommes sorties entre filles en enchaînant musées, promenades, spectacles et restaurants. Nous étions très amoureuses. Quelques semaines plus tard elle s’est installée chez moi. Cela fait quelques années que nous avons une vie de couple stable sans ressentir le besoin d’autres aventures. Et j’en suis profondément heureuse car nous commençons à envisager d’avoir un enfant ensemble.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32